Le massage sportif pour la préparation et la récupération

Mériadeck

15 février 2019

Pas de commentaire

Accueil News

Le massage sportif pour la préparation et la récupération

Le massage sportif


Pour la préparation et la récupération

Il nous est fréquent de ressentir des courbatures, douleurs musculaires, suite à des gestes inhabituels répétés. Nous en avons peut-être éprouvé lors d’une longue randonnée, d’une journée jardinage, d’une partie de tennis… Le manque de préparation physique est la principale raison de ces douleurs. Une activité physique mal adaptée peut laisser des séquelles, même éphémères, sur l’appareil locomoteur.
À défaut de temps de préparation, ou pour mieux se préparer, le massage sportif est une alternative efficace et surtout pratique. Un bon massage sportif contribue à la fois à une meilleure préparation et à une récupération après une séance de sport.

Palpé roulé

Une technique de massage effectuée par un professionnel

Comme vous l’aurez compris, le massage sportif est une technique de massage qui s’adresse en particulier à ceux qui font du sport. Si les méthodes classiques de massage visent la relaxation et la détente, l’objectif d’un massage sportif est légèrement différent. Dans le cas d’un massage après une séance de sport, l’objectif est d’exercer des mouvements et malaxations pour détendre le sujet.
Mais avant le sport, le massage vise à préparer les muscles du sportif pour les exercices. C’est également un traitement thérapeutique qui peut être adapté en fonction du sport pratiqué. Plusieurs techniques sont possibles pour ce qui est du massage sportif.

Il est possible de faire un automassage, mais le plus efficace reste celui prodigué par un professionnel. Pour certaines zones, comme le dos, se faire un automassage n’est pas simple. Pourtant, pour un sport qui fait travailler les jambes, les mains, les cuisses ou les abdominaux, un automassage réconfortant peut se faire. Dans cette optique, un massage réalisé par un professionnel permet de profiter pleinement des avantages de la séance.
Un masseur kinésithérapeute peut, durant un massage sportif, arriver à soulager parfaitement les muscles sollicités durant le sport. Le professionnel peut également traiter avec minutie les tissus à risque face à une déchirure.

Les techniques utilisées en massage sportif

Vous pouvez sans nul doute pratiquer une séance d’automassage chez vous ou dans le vestiaire après une séance de sport. Le résultat et les effets ne sont toutefois pas les mêmes qu’un massage réalisé par un professionnel. Un massage sportif est en effet un ensemble de mouvements manuels ou mécaniques, et les malaxations ou pétrissages doivent se faire de manière méthodique sur le corps ou certaines zones spécifiques. Les mouvements et manipulations du masseur kinésithérapeute agissent de sorte à mobiliser les tissus ou les segments de membres.

Dans ce sens, les techniques de massage, permettant une meilleure récupération, peuvent être exercées lors de ce massage. C’est le cas des frictions, percussions, effleurements ou des mouvements de pétrissage. Durant une séance de massage sportif, le professionnel vise également des buts thérapeutiques, à savoir tonifier les tissus et les muscles. Ce type de massage aidera le sportif à évacuer les toxines de son corps et améliorera sa tonicité musculaire. Ainsi, à la fin d’une séance de massage musculaire, le sujet se sent plus léger. Comme toute autre technique de massage, celui-ci permet également de gagner en relaxation.

Si le sujet souffre de problèmes circulatoires, le praticien peut être amené à réaliser des techniques de drainage lymphatique. Cette technique permet d’améliorer rapidement la circulation sanguine pour éviter aux sportifs les sensations de jambes lourdes.

Pourquoi un massage sportif ?

Ce massage est conseillé avant et après des activités sportives intenses pour éviter les courbatures, les crampes ou les claquages musculaires. Il permet également de corriger les douleurs musculaires liées au stress ou à de mauvaises postures au travail. Parfois, ce massage aide à lutter contre les douleurs dues aux efforts intempestifs durant les fins de semaine et périodes de vacances. Un massage sportif aide à corriger les suites d’un traumatisme musculaire causé par des chocs directs et ayant laissé des hématomes et microruptures.
Toutefois, cela nécessite une période de cicatrisation.

Bien évidemment, le massage sportif aide avant tout à obtenir confort et bien-être en nous faisant profiter d’un moment de relaxation et de détente totale. Son action thermique produit une action vasodilatatrice et vasoconstrictrice améliorant la circulation. L’action mécanique de ce type de massage permet de mobiliser les tissus musculaires. Et si on le combine à un traitement à base d’infrarouge, pour une rééducation, les effets sont plus accrus. Cette technique permettra d’assouplir efficacement les muscles pour une rééducation des articulations.

Le massage sportif en deux temps

Avant l’effort :

Durant cette étape, les techniques mises en pratique par le masseur visent à améliorer la performance et la forme physique du sportif. L’objectif est rendre l’athlète immédiatement opérationnel, en lui préparant à éviter les blessures et l’aider à évacuer le trac. Le principe consiste à stimuler les tissus musculaires pour les réchauffer. Cette technique permet aussi d’améliorer la circulation sanguine, de rendre le système nerveux plus dynamique. Pour les athlètes qui pratiquent un sport demandant un démarrage brusque, cela permet d’éviter crampes et accidents musculo-tendineux.

Après l’activité sportive :

Pour cette partie, l’idée est d’aider le sportif à récupérer. Durant les efforts physiques, les toxines s’accumulent dans les vaisseaux qui alimentent les muscles. Le massage aidera ainsi à les évacuer, en drainant et en stimulant la circulation sanguine intramusculaire. Le massage sportif réalisé après les efforts physiques permet également de soigner les microlésions qui peuvent s’enflammer et créer des courbatures le lendemain. Ainsi, le masseur kinésithérapeute aide le sportif à se remettre plus rapidement, en réduisant la sensation de fatigue et en stimulant la circulation sanguine.